Association Lanpower

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Home
Articles

Les jeux libres en liesse !

Envoyer Imprimer PDF

Les jeux libres sont en liesse : en effet, voici un nouveau CD de jeux libres proposé par l'association LanPower, le premier CD de la sixième série. Pas moins de 19 jeux sont donc à l'affiche dont 4 provenant de contributeurs au site Linuxfr.org : CatchChallenger, FreeDink, Le Camion frigorifique et Power Manga. Voilà de quoi bien s'amuser avec les enfants à Noël.

Voici la liste des jeux sélectionnés : LGamesSerie6CD1

  • Blubbels ;
  • Bombermaan ;
  • Bygfoot ;
  • CatchChallenger ;
  • CG Madness ;
  • FooBillard ;
  • FreeDink ;
  • IceBreaker ;
  • Lbreakout2 ;
  • Le Camion frigorifique ;
  • Mu-cade ;
  • Njam ;
  • Pax Britannica ;
  • Pengupop ;
  • PixFrogger ;
  • Power Manga ;
  • Super Methane Brothers ;
  • Vdrift ;
  • Z-lock.

Ce CD n'est pas destiné à être vendu, mais vous pouvez acheter nos précédents CD/DVD sur EnVenteLibre.

Note : le live CD de jeux dédié aux contributeurs du site Linuxfr.org n'étant pas prêt, le deuxième CD de l'année proposé par l'association est donc un CD Windows.

 

Découvrez XQF pour trouver des serveurs de jeu

Envoyer Imprimer PDF

XQF, c'est quoi ? XQF est un logiciel libre qui liste des serveurs de jeu en ligne pour permettre au joueur de trouver facilement une partie qui lui plaît. XQF est certainement un des plus anciens dans sa catégorie (créé en 1998) et, oui, il est donc toujours actif, incroyable !
Après un long sommeil, une nouvelle version 1.0.6 vient d'être diffusée ce 2 novembre 2014 par un contributeur francophone (Thomas Debesse) : la liste des jeux a été mise à jour , et le code a été quelque peu rafraîchi et la traduction française complétée.
Notez que XQF est disponible seulement sous Linux.

À quoi sert XQF ?
XQF permet à l’utilisateur de lister les jeux multijoueurs qu’il a installés (et proposés par XQF) et, pour chacun de ces jeux, XQF fournit une liste de serveurs maîtres (modifiable). Les serveurs maîtres sont les serveurs qui listent les serveurs qui hébergent des parties jouables. XQF forme alors une liste unifiée de serveurs de jeu avec le nom du serveur, le type de jeu, le nombre de joueurs actuellement présents et la plupart du temps les noms des joueurs connectés.
Il suffit alors de double-cliquer sur un serveur ou de cliquer sur «Connexion» pour que XQF lance le jeu avec les bons paramètres.
Beaucoup des jeux référencés sont libres ou au moins partiellement libres. Notamment, les jeux suivants ont été ajoutés :
-Xonotic : un fork du jeu Nexuiz
-Unvanquished, : un fork en développement actif du jeu Tremulous désormais arrêté.
-Smokin'Guns : un jeu de tir à l’âge du Western américain, façon Le bon, la brute et le truand.
-Urban Terror : un jeu qui exploite un scénario désormais très classique dans le genre : «forces spéciales contre terroristes».
-OpenArena : un projet qui ambitionne d’être un clone libre de Quake III Arena.
-World of Padman : un FPS très coloré.
-ZEQ2 Lite : qui emmène le joueur dans l’univers de Dragon Ball Z.
-Alien Arena: un FPS se déroulant dans un univers de science fiction façon années 50 et avec des extra terrestres à la manière de Mars Attack, et basé sur le moteur CRX (un fork d’id Tech 2),
-Quelques autres mods plus anecdotiques comme Reaction, Turtle Arena ou Q3 Rally,
-OpenTTD : une réécriture libre du jeu original Transport Tycoon Deluxe.
-Enemy Territory: Quake Wars, un jeu dans la lignée de Wolfenstein:Enemy Territory mais se passant dans l’univers de Quake.,
-Enemy Territory: Legacy, l’initiative qui maintient et améliore le code libre du jeu Wolfenstein: Enemy Territory
XQF est une interface pour QStat, un programme de Steve Jankowski et il utilise GTK+ (d'ailleurs la présente mise à jour en profite pour passer de GTK 1 à GTK+ 2).

 

GameKey Light : 20 000 téléchargements plus tard

Envoyer Imprimer PDF

C'est avec un grand plaisir que nous vous annonçons le vingt millième téléchargement de nos GameKey Light (séries 1 et 2 confondues).

Sortie le 2 mars 2010, la GameKey Light série 1 a ouvert le bal : c'est une compilation de jeux libres pour Windows de petite taille (74Mo compressés), mais avec tout de même 39 jeux libres (Puzzles de Simon Tatham en contient 27). Mais ce fût la série 2 et surtout la version internationale qui eût un beau succès auprès du grand public, succès qui se poursuit toujours. La raison ? Une disponibilité en cinq langues mais aussi une compatibilité Linux grâce à Wine.

Ne nous voilons pas la face, ce succès n'aurait pas été possible sans le référencement de la GameKey Light série 2 internationale dans un média grand public, en l'occurrence 01 net du groupe NextRadioTV (BFM TV,RMC).

Et ensuite ?
Nous préparons un nouveau Live CD appelé "LinuxFr.org" comprenant des jeux de visiteurs de LinuxFr.org, un spécial "jouer ensemble" et un autre sur le thème "jouer en réseau" puis encore un CD de jeux tout public pour Windows (la série 6). Ensuite viendront la mise à jour du série 3 tout public (avec une surprise) et plein de bonnes choses.
Un grand merci aux développeurs qui mettent leur jeux sous licences libres et à toi public.

Mise à jour le Mardi, 09 Décembre 2014 14:27
 

Avalanche de nouveautés sur la Wii

Envoyer Imprimer PDF

De nombreux jeux sont sortis sur la Wii. Non pas la Wii U mais celle qui l'a précédée. "Où ça , où ça ?" me diriez-vous. Ne cherchez pas dans le commerce, vous ne les y trouverez pas. La simple raison est qu'ils sont disponibles seulement via le HomeBrew Channel. Le HomeBrew Channel (HomeBrew="fait maison") est une chaîne parallèle de la scène "hackers" non approuvée par Nintendo. Vous pensez bien, des jeux qui ne passent pas par Nintendo, quel scandale. C'est pourtant le seul moyen de faire autre chose avec cette console que des jeux, lui redonnant ainsi une nouvelle vie loin de la poussière du grenier.

Comment y accéder ?

Nous vous en avons déjà parlé dans un précédent article à propos de la sortie d'OpenTTD sur la Wii.

Suivez la procédure qui y est indiquée pour installer le HomeBrew Channel. Si le système de votre Wii se laisse faire (ne pas le mettre à jour), alors le côté obscur de la force sera avec toi.

Revenons à nos moutons

Les nouveautés parues sur ce Channel. Nous avons donc vu apparaître des reprises de grands classiques : Wolfenstein3D (moteur libre d'IdSoftware renommé Id Tech 1), Quake1 (portage du moteur libéré de la même maison Id Tech 2), Hexen (moteur GLQuake), DukeNukem3D (motorisé par le moteur libre eDuke32) , des jeux issus de concours ou évènements (Ludum Dare par exemple), des jeux indépendants (pas tous réussis), mais aussi des jeux libres et c'est sur eux que nous allons insister :
Leur code source étant disponible et modifiable, de compétents programmeurs peuvent s'en emparer et les adapter (porter) sur la Wii. La Wii possède un processeur particulier (PowerPC d'IBM ainsi qu'un système propre, dans notre cas, cela fonctionne sur le HomeBrew Channel). Depuis notre article précédent, outre les jeux déjà cités dans cet article, nous avons vu apparaître : SuperTux, Pingus, WiiDoom (basé sur PrBoom une reprise de Doom), LiquiidWar (basé sur Liquid War de Christian Mauduit), Lpairs de Mickael Speck, et plus récemment BlobWars : Metal Blob Solid, Super Maryo Chronicle (ces 2 portages ont été réalisés par Wiimpathy).
Enfin, n'oublions pas les jeux du groupe espagnol PixJuegos qui ont eux-mêmes portés leurs jeux sur la Wii. Il s'agit donc de PixBros (un jeu de plateformes réussi), Garnatron (un jeu de tir à défilement vertical de type Galaga), PixDash (un autre jeu de plateforme à défilement horizontal) et pour finir "La Pessadilla de Ripollès" un jeu de combat "Beat them up" qui a gagné la première rencontre castillane de développement de jeux vidéo.

Alors convaincu ?

Cours tout de suite chercher la Wii dans le grenier. Et quand tu auras fini de jouer, vas donc voir les autres logiciels libres présents sur la Wii et le HomeBrew Channel. Avec un regret tout de même, la licence n'est bien souvent pas indiquée (alors qu'elle est libre puisque le jeu d'origine l'est)

 

Ils sont fous ces Bretons !

Envoyer Imprimer PDF

2 étudiants Rennais ont entrepris de faire une calculatrice libre réalisée entièrement avec des logiciels libres (KiCAD, FreeCAD) et qui tourne sous Linux.
Quel travail ! Voici leur site :  http://www.librecalc.com/
Le boitier a été réalisé en impression 3D, il y a un émulateur de Ti82 et on peut même jouer à Pokemon, incroyable !

Mise à jour le Vendredi, 10 Octobre 2014 08:35
 


Page 1 sur 16

Menu utilisateur


Warning: fsockopen() [function.fsockopen]: unable to connect to 193.0.6.135:43 (Network is unreachable) in /mnt/114/sda/7/7/asso.lanpower/components/com_joomlastats/joomlastats.inc.php on line 516

Warning: fsockopen() [function.fsockopen]: unable to connect to 200.3.14.10:43 (Network is unreachable) in /mnt/114/sda/7/7/asso.lanpower/components/com_joomlastats/joomlastats.inc.php on line 516

Warning: fsockopen() [function.fsockopen]: unable to connect to 196.216.2.20:43 (Network is unreachable) in /mnt/114/sda/7/7/asso.lanpower/components/com_joomlastats/joomlastats.inc.php on line 516

Se connecter/Login